Alexis Kossenko

Né à Nice en 1977, ancien disciple d’Alain Marion, Alexis Kossenko joue aussi bien la flûte moderne que la flûte renaissance ou baroque, les flûtes classiques et romantiques, et la flûte à bec.

Il s’est produit en soliste à la Philharmonie de Berlin, la Philharmonie de Stockholm, le Wigmore Hall, le Royal Albert Hall de Londres, le Mozarteum de Salzburg, le Théâtre des Champs-Elysées à Paris, la Ton-Halle de Zürich, le Concertgebouw de Bruges et celui d’Amsterdam avec Deutsche Symphonie-Orchester Berlin, Stockholm Philharmonic Orchestra, Concerto Copenhagen, Ensemble Matheus, La Grande Ecurie et la Chambre du Roy, Stradivaria, B’Rock, Le Cercle de l’Harmonie, La Chambre Philharmonique, et de nombreux autres.

Il est actuellement flûte solo de l’Orchestre des Champs-Elysées (dir. Ph.Herreweghe), du Concert Spirituel (H.Niquet), de Gli Angeli Genève (S.MacLeod).

En tant que chef d’orchestre, Alexis Kossenko mène une grande partie de ses projets à la tête de l’orchestre qu’il a fondé en 2011 : Les Ambassadeurs.

Ses disques ont reçu de nombreux prix (Diapason d’Or de l’Année, Choc de Classica, Editor’s Choice de Gramophone, ffff de Télérama, Grand Prix de l’Académie Charles Cros, etc…) : concertos pour flûte de Nielsen, de Telemann, de Haydn, Touchemoulin, Vivaldi, CPE Bach, concertos « per l’orchestra di Dresda » de Vivaldi, leçons de ténèbres de Charpentier, Airs d’opéra de Rameau avec la soprano Sabine Devieilhe.